En poursuivant votre navigation sur https://agir.entraide.be, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

ECOTRAIL DE BRUXELLES

7 septembre 2019

Pour que la Terre tourne plus JUSTE !

 

Courez l'EcoTrail de Bruxelles avec Entraide et Fraternité.

 

Pour que votre élan sportif devienne aussi un élan solidaire, relevez le défi avec nous !

Grâce aux dons de vos supporters, vous offrirez l’installation d’une ou de plusieurs sources d’eau.

 

 

Outre le dépassement de soi, l'objectif est de financer la construction de sources d’eau au Burundi pour aider les familles à sortir de l'extrême pauvreté.

 

​Inscrivez-vous sur le site officiel de la course. Indiquer "Entraide et Fraternité dans la case "Team".

 

1 source = 775 €

 

 

Pourquoi soutenir le projet de sources d’eau au Burundi ?

 
Un projet qui porte des résultats concrets pour améliorer les conditions de vie de la population locale.
 
En 2014, dans son autre province d’intervention, le Bujumbura rural, l’organisation avait construit 19 sources d’eau potables pour un bassin d’habitants de 630 ménages soit 5000 personnes.
 
Suite au succès de ce premier, Entraide et Fraternité a décidé de reconduire le programme avec nos partenaires de l’OAP, dans la province de Rumonge. Plus précisément dans les communes de Buyengero et Rumonge, où est prévue, en 2019, l’installation de 13 sources. Un projet qui touchera 581 ménages et 3212 personnes pour qui l’accès à l’eau est vital :
 
- L’accès à l’eau potable est indispensable pour la santé des populations locales. Elle permet de diminuer considérablement les maladies d’origine hydrique (dysenterie, paludisme, choléra, diarrhées, insuffisances…) et le taux de mortalité et de morbidité, essentiellement infantiles, qui en découlent.
- La réduction des maladies hydriques permet à des communautés vivant de l’agriculture traditionnelle et n’ayant que de faibles revenus d’amoindrir l’impact des soins médicaux sur leur budget.
- Une meilleure couverture en sources d’eau (toutes les familles concernées vivront à moins de 500m d’une source) signifie une distance réduite entre le domicile et les lieux de puisage, ce qui améliore la condition des femmes et des enfants, qui sont souvent ceux qui portent l’eau.
- L’acheminement de l’eau pour l’agriculture mais aussi pour d’autres activités génératrices de revenus ne peut que faire croître la production et les revenus liés à celle-ci.
- Des structures locales sont mises en place et sont formées à la gestion des ressources
- La protection des sources est mise en place, ce qui a des conséquences positives en termes de sécurités, de pratiques d’hygiène, d’utilisation rationnelle et durable et de renforcement des capacités des structures locales.

« Grâce aux sources d’eau aménagées, non seulement certains ont participé aux travaux de construction contribuant ainsi à apporter un peu d’argent aux ménages, mais ces sources nous ont permis d’améliorer sensiblement nos conditions d’hygiène par l’usage de l’eau propre et potable. Aussi, avec ces sources, l’eau coule toute l’année et des familles en profitent et pratiquent le jardinage même pendant la saison sèche permettant ainsi à augmenter et diversifier la production agricole. »

 

Ambroise Nyandwi, bénéficiaire de la construction d’une source de 2014

 

100%

2 153 €

Objectif 1 550 €

Partager cet événement